Navigation – Plan du site
Les lettres, les mots et…la toile

Les mots et les hommes. Les mots d'altérité en turc actuel

Samim AKGÖNÜL
p.

223-239

Résumé

La langue turque est émaillée d'expressions et de termes qui désignent ceux et celles qui sont considérés comme ne faisant pas partie du « nous ». Il est évident qu'il existe plusieurs degrés de cette altérité comme l'appartenance géographique (du local au régional et national), religieuse, linguistique ou culturelle. Le travail recense et analyse ces expressions et termes qui désignent les autres dans la langue turque en s'intéressant d'abord aux termes qui qualifient les étrangers pour ensuite entrer dans différentes catégiories en commençant par les « étrangers qui sont en notre sein », c'est-à-dire les minoritaires. Après avoir analysé les termes utilisés pour les trois minorités reconnues, les Grecs, les Arméniens et les Juifs, il se penche sur d'autres communautés non reconnues en tant que minorités comme les Kurdes ou les Laz.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Samim AKGÖNÜL, « Les mots et les hommes. Les mots d'altérité en turc actuel », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 31 | 2001,

223-239

.

Référence électronique

Samim AKGÖNÜL, « Les mots et les hommes. Les mots d'altérité en turc actuel », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 31 | 2001, mis en ligne le 01 avril 2004, consulté le 30 avril 2017. URL : http://cemoti.revues.org/713

Haut de page

Auteur

Samim AKGÖNÜL

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org