Navigation – Plan du site
Sociétés post-communistes : ethnogenèse, nationalisme et clientélisme

Rendre service : politique et solidarités privées en Bulgarie post-communiste

Nadège RAGARU
p.

9-55

Résumé

En entreprenant une exploration des services en Bulgarie post-communiste, la présente étude se donne pour ambition d'explorer certaines des formes d'accommodation du régime communiste, d'apprécier leur contribution à la construction des rapports entre dirigés et dirigeants à l'heure de la démocratisation et enfin d'éclairer, par ce biais, le cheminement particulier de la Bulgarie au moment du passage à la démocratie. Dans ce contexte, les services apparaissent comme le prisme à travers lequel le nouveau régime parlementaire est déchiffré et, peu à peu, apprivoisé.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nadège RAGARU, « Rendre service : politique et solidarités privées en Bulgarie post-communiste », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 31 | 2001,

9-55

.

Référence électronique

Nadège RAGARU, « Rendre service : politique et solidarités privées en Bulgarie post-communiste », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 31 | 2001, mis en ligne le 01 avril 2004, consulté le 23 mars 2017. URL : http://cemoti.revues.org/706

Haut de page

Auteur

Nadège RAGARU

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org