Navigation – Plan du site
Etudes régionales

Economie illégale et drogues en Afrique Sub-Saharienne : crédibilité des Etats et réformes économiques

Alice SINDZINGRE
p.

117-137

Résumé

L'Afrique sub-saharienne est souvent associée, dans la recherche académique comme dans les opinions publiques, aux images d'activités illégales, de multiples trafics et de criminalisation des élites politiques. On montre ici que les phénomènes liés à la drogue - production, commercialisation et consommation -, sont certes présents sur le continent africain, mais que la perception de celui-ci comme territoire privilégié des trafics de drogues doit être fortement nuancée. La situation des drogues en Afrique sub-saharienne ne peut être analysée en dehors d'une série de facteurs et de contextes économiques et politiques. Ceux-ci relèvent de processus historiques liés à la formation des Etats et à l'érosion actuelle de leur crédibilité, des mécanismes sous-jacents à la perpétuation des conflits civils, des crises économiques et de la pauvreté caractérisant le continent africain. Ces différents déterminants ont été accentués par certaines réformes économiques inappropriées qui furent recommandées par les agences d'aide extérieures.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alice SINDZINGRE, « Economie illégale et drogues en Afrique Sub-Saharienne : crédibilité des Etats et réformes économiques », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 32 | 2001,

117-137

.

Référence électronique

Alice SINDZINGRE, « Economie illégale et drogues en Afrique Sub-Saharienne : crédibilité des Etats et réformes économiques », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 32 | 2001, mis en ligne le 31 mars 2004, consulté le 17 octobre 2017. URL : http://cemoti.revues.org/690

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org