Navigation – Plan du site
Le paysan

 Le monde rural pakistanais et la démocratie

Gilbert ETIENNE
p.

131-141

Résumé

Après bien des aléas, le Pakistan est entré en démocratie à partir des élections de 1988. Deux traits saillants apparaissent : le poids du monde rural, en gros les deux tiers de la population, le poids des grands propriétaires fonciers dans les campagnes, dans la vie politique aux deux niveaux provincial et national. Prise dans son ensemble la société n'est pas statique et de nouvelles forces se manifestent. Néanmoins, il faudra du temps pour faire reculer l'influence des landlords, d'autant plus que la situation politique et économique n'est guère stable.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Gilbert ETIENNE, «  Le monde rural pakistanais et la démocratie », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 27 | 1999,

131-141

.

Référence électronique

Gilbert ETIENNE, «  Le monde rural pakistanais et la démocratie », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 27 | 1999, mis en ligne le 31 mars 2004, consulté le 20 août 2017. URL : http://cemoti.revues.org/660

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org