Navigation – Plan du site

Islam et gouvernement du peuple

Dominique URVOY
p.

31-39

Résumé

Les textes fondamentaux de l'islam (Coran et hadîths) définissent une conception hiérarchique du politique issue de la volonté de faire du Prophète un arbitre y compris sur le temporel. La revendication d'un caractère démocratique pour l'islam originel repose sur l'idée de consultation (shûra), laquelle est seulement une adaptation d'une pratique anté-islamique. Le Coran lui-même n'y fait allusion qu'en lui enlevant toute portée politique (XLII, 36-39), ou en conservant celle-ci uniquement comme une concession destinée à éviter les défections (III, 159).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Dominique URVOY, « Islam et gouvernement du peuple », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 27 | 1999,

31-39

.

Référence électronique

Dominique URVOY, « Islam et gouvernement du peuple », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 27 | 1999, mis en ligne le 31 mars 2004, consulté le 19 novembre 2017. URL : http://cemoti.revues.org/655

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org