Navigation – Plan du site
Turcs et kurdes en Europe : associations, identités, clivages.

 Le satellite et la diaspora. Champ migratoire turc et nouvelles technologies d'information et de communication

Stéphane TAPIA
p.

175-201

Résumé

Les Turcs émigrés forment-ils une diaspora ? La question mérite d'être posée; elle n'est à ce jour pas tranchée. Née en 1957-1961, l'émigration internationale de travail originaire de Turquie a construit un champ migratoire de grande ampleur et d'une grande complexité. Autant d'arguments militent en faveur de l'emploi du terme « diaspora » que contre. L'auteur s'interroge sur l'application possible de la notion de diaspora à l'émigration turque et ce à partir de plusieurs types de réseaux (sociaux, politico-religieux, commerciaux, transports et communication). En 2000, l'émigration turque passera le cap des 43 ans d'existence. La réflexion portera ici sur l'usage des nouvelles technologies d'information et de communication (NTIC) par les acteurs de l'émigration et sur l'impact que devraient avoir ces NTIC (télévision satellitaire, téléphonie, télématique et informatique) sur la structuration du champ migratoire. La Turquie s'est lancée très rapidement dans l'inflation médiatique à partir de la fin des années 1980 et possède ses propres satellites de communication (Türksat). Ceci a permis une expansion rapide de la télématique dans les domaines des télécommunications, de la banque, de l'entreprise, à l'université. Avec les faibles moyens de départ qu'étaient ceux des migrants, les acteurs de l'émigration (associations, entreprises) sont aujourd'hui capables d'alimenter les réseaux Internet. On peut donc proposer deux volets pour cette réflexion : la télédiffusion satellitaire (TDS) et l'usage des réseaux Internet.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Stéphane TAPIA, «  Le satellite et la diaspora. Champ migratoire turc et nouvelles technologies d'information et de communication », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 30 | 2000,

175-201

.

Référence électronique

Stéphane TAPIA, «  Le satellite et la diaspora. Champ migratoire turc et nouvelles technologies d'information et de communication », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 30 | 2000, mis en ligne le 31 mars 2004, consulté le 20 août 2017. URL : http://cemoti.revues.org/646

Haut de page

Auteur

Stéphane TAPIA

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org