Navigation – Plan du site
Témoignages

Jeux de miroir. L'idéologie eurasiste et les allogènes de l'Empire russe

Marlène LARUELLE
p.

207-229

Résumé

Cet article se donne pour but d'éclairer le jeu de miroir qui se développe depuis la chute de l'Union soviétique entre eurasistes russes et eurasistes turcophones, principalement Tatars et Kazakhs. L'enjeu y est de taille : transformer en une nouvelle idéologie de promotion du monde turcophone et musulman l'une des version possible du nationalisme russe (prôner l'existence d'un troisième continent dénommé Eurasie recoupant les frontières de l'Empire russe, dans lequel les Russes joueraient le rôle de "ciment" de l'ensemble des peuples orientaux de cet espace). Ces néo-eurasistes tatars et kazakhs exigent alors une réhabilitation historique du monde turcique de l'Eurasie et un rééquilibrage des pouvoirs en leur faveur tant dans l'espace post-soviétique qu'en Russie même. Un tel jeu intellectuel implique aussi, même si elle n'est pas citée en tant que telle, la grande oubliée de ce débat sur les peuples "carrefour", la Turquie : cet article se donne donc également pour but d'ouvrir la discussion "eurasienne" au monde turc en commençant par réfléchir à la réappropriation du discours eurasiste russe par les marges turco-musulmanes de l'Empire.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marlène LARUELLE, « Jeux de miroir. L'idéologie eurasiste et les allogènes de l'Empire russe », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 28 | 1999,

207-229

.

Référence électronique

Marlène LARUELLE, « Jeux de miroir. L'idéologie eurasiste et les allogènes de l'Empire russe », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 28 | 1999, mis en ligne le 31 mars 2004, consulté le 17 août 2017. URL : http://cemoti.revues.org/599

Haut de page

Auteur

Marlène LARUELLE

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org