Navigation – Plan du site
La femme turque dans l'immigration

L’immigration féminine turque en Europe et en France

Table ronde III et IV
Nihal Dogan
p. 185-188

Résumés

La participation des femmes d'origine turque à la vie associative gagnerait à être développée. Elle favoriserait leur émancipation, même si paradoxalement, les modèles qu'elles tentent spontanément d'imiter, ceux de la société hollandaise, leur renvoient l'image de la femme au foyer.

La participation des femmes d'origine turque à la vie associative gagnerait à être développée. Elle favoriserait leur émancipation, même si paradoxalement, les modèles qu'elles tentent spontanément d'imiter, ceux de la société hollandaise, leur renvoient l'image de la femme au foyer.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nihal Dogan, « L’immigration féminine turque en Europe et en France », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 21 | 1996, 185-188.

Référence électronique

Nihal Dogan, « L’immigration féminine turque en Europe et en France », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 21 | 1996, mis en ligne le 31 mars 2004, consulté le 22 mai 2017. URL : http://cemoti.revues.org/567

Haut de page

Auteur

Nihal Dogan

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org