Navigation – Plan du site

Le contentieux gréco-turc en mer Egée 

Hüseyin PAZARCI
p.

67-85

Résumé

A l'origine du contentieux gréco-turc en mer Égée se trouve la condition politico-géographique des îles égéennes. Ces conflits ouverts ou latents, comprennent à l'époque où l'article a été rédigé l'espace marin, l'espace aérien ainsi que la question de la démilitarisation des îles égéennes orientales. Les conflits relatifs à l'espace marin portent essentiellement sur le plateau continental et sur la divergence de vue sur l'étendue de la mer territoriale. Les conflits relatifs à l'espace aérien portent essentiellement sur l'étendue de l'espace aérien, sur l'aire du contrôle de sécurité de l'aviation civile et sur les zones de commandement dans le cadre de l'OTAN. Quant à la question de la démilitarisation des îles égéennes orientales l'article fournit les données de la question et les thèses respectives des deux parties la concernant. La conclusion de l'article est que la seule solution réellement possible serait un “ package deal ” sur l'ensemble des problèmes.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Hüseyin PAZARCI, « Le contentieux gréco-turc en mer Egée  », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 2-3 | 1986,

67-85

.

Référence électronique

Hüseyin PAZARCI, « Le contentieux gréco-turc en mer Egée  », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 2-3 | 1986, mis en ligne le 30 mars 2004, consulté le 20 août 2017. URL : http://cemoti.revues.org/511

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org