Navigation – Plan du site

Les intellectuels face à l'Occident et à la modernisation autoritaire en Iran : Al-e Ahmad, Shari'ati et Motahhari 

Nouchine YAVARI D'HELLENCOURT
p.

3-24

Résumé

Lorsque l'Etat Pahlavi a entrepris un processus de modernisation autoritaire, il a été soupçonné de servir l'étranger au détriment de l'intérêt national et il a suscité des réactions de rejet et de résistances. Les trois intellectuels nommés ont marqué ce mouvement de protestation par leur analyse de l'Occident, de la modernité, du changement social et de leurs rapports avec l'identité culturelle.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nouchine YAVARI D'HELLENCOURT, « Les intellectuels face à l'Occident et à la modernisation autoritaire en Iran : Al-e Ahmad, Shari'ati et Motahhari  », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 6 | 1988,

3-24

.

Référence électronique

Nouchine YAVARI D'HELLENCOURT, « Les intellectuels face à l'Occident et à la modernisation autoritaire en Iran : Al-e Ahmad, Shari'ati et Motahhari  », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 6 | 1988, mis en ligne le 30 mars 2004, consulté le 22 mai 2017. URL : http://cemoti.revues.org/473

Haut de page

Auteur

Nouchine YAVARI D'HELLENCOURT

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org