Navigation – Plan du site

Le mouvement Djangal 

Chahrokh VAZIRI
p.

67-94

Résumé

A la suite du déclenchement de la première guerre mondiale, l'Iran fut occupé, en dépit de sa neutralité, par les Ottomans, les Russes et les Anglais. L'affaiblissement du pouvoir central, ainsi que l'ingérence anglo-russe dans les affaires du pays, provoquèrent une série de mouvements de contestation et de révolte dans différentes régions du pays. Ces mouvements furent encouragés par la révolution d'Octobre et l'abolition par les nouveaux dirigeants soviétiques des privilèges dont jouissait en Iran la Russie tsariste. Le plus important de ces mouvements fut sans doute le mouvement de guérilla connu sous le nom de djangal (forêt). Déclenché à partir de 1915 dans les forêts du Gilân et du Mâzandarân (nord de l'Iran), la guerilla “ djangali ” (appartenant à djangal) était avantagée par la tradition de lutte pour le progrès qu'incarnait la région du nord du pays. Située aux frontières de la Russie, cette région était depuis longtemps en contact avec la social-démocratie russe et européenne. Le programme du mouvement djangal pouvait être qualifié de réformiste radical. Il fut inspiré par le socialisme démocratique, l'islam progressiste et les traditions nationales de l'Iran. L'utilisation de l'islam était à cet égard instructif car, si les références à l'islam furent constantes dans le programme de djangal, il ne s'agissait absolument pas de la mise en pratique des règles et des lois religieuses, mais plutôt d'un islam laïcisé qui fut utilisé comme motivation idéologique. La priorité accordée à l'iranité sur l'islamité fut également l'une des caractéristiques de ce programme.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Chahrokh VAZIRI, « Le mouvement Djangal  », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 7 | 1989,

67-94

.

Référence électronique

Chahrokh VAZIRI, « Le mouvement Djangal  », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 7 | 1989, mis en ligne le 30 mars 2004, consulté le 29 avril 2017. URL : http://cemoti.revues.org/464

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org