Navigation – Plan du site
I - Culture et politique : Europe, Empire ottoman et Turquie.

Les relations turco-communautaires : pertinence et limites de l'approche culturelle 

Semih VANER
p.

5-16

Résumé

Cet article tente de cerner le facteur culturel dans les relations entre l'Occident et le monde musulman, l'imaginaire européen et ottoman-turc, de saisir aussi, dans la mesure du possible, le non-dit. Par approche culturelle, l'auteur n'entend pas, bien sûr, les relations culturelles au sens étroit, entre les deux entités. Sa démarche n'est pas non plus culturaliste, expliquant les comportements politiques à partir de leur seule motivation culturelle. Ce sur quoi, il veut mettre l'accent, ce sont surtout les perceptions et les représentations que les deux univers culturels ont et se font l'un de l'autre, et sur les mentalités collectives qui ont sur les rapports interétatiques un impact plus important que ne veulent bien le faire croire les démarches classiques dans la discipline des relations internationales.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Semih VANER, « Les relations turco-communautaires : pertinence et limites de l'approche culturelle  », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 8 | 1989,

5-16

.

Référence électronique

Semih VANER, « Les relations turco-communautaires : pertinence et limites de l'approche culturelle  », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 8 | 1989, mis en ligne le 30 mars 2004, consulté le 21 juillet 2017. URL : http://cemoti.revues.org/446

Haut de page

Auteur

Semih VANER

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org