Navigation – Plan du site

De la modernité octroyée par l'Etat à la modernité engendrée par la société en Turquie 

Ali KAZANCIGIL
p.

3-14

Résumé

L'histoire ottomane-turque a été marquée par l'existence d'un Etat centralisé fort. La modernisation qui a été engagée par la République kémaliste, à partir des années 1920, s'est conformée à cette tradition : elle fut autoritaire et imposée par le haut. Cependant, à mesure que les réformes kémalistes transformaient la société, une société civile de plus en plus structurée et organisée a émergé. Sans pouvoir encore contrebalancer l'énorme poids de l'Etat turc, désormais, c'est cette société civile qui est le moteur de la modernité en Turquie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ali KAZANCIGIL, « De la modernité octroyée par l'Etat à la modernité engendrée par la société en Turquie  », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 9 | 1990,

3-14

.

Référence électronique

Ali KAZANCIGIL, « De la modernité octroyée par l'Etat à la modernité engendrée par la société en Turquie  », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 9 | 1990, mis en ligne le 30 mars 2004, consulté le 19 août 2017. URL : http://cemoti.revues.org/435

Haut de page

Auteur

Ali KAZANCIGIL

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org