Navigation – Plan du site

La population de la Turquie en 1990

Marcel BAZIN
p.

121-134

Résumé

Cet article commente les premiers résultats, quantitatifs, du recensement du 21 octobre 1990. La Turquie comptait alors 56 473 035 habitants contre 50 664 458 habitants le 20 octobre 1985. La croissance démographique s'est légèrement ralentie, avec un taux d'accroissement annuel moyen de 2,17 % contre 2,48 % pendant la période intercensitaire 1980-85. Cette croissance globale est la moyenne de taux d'accroissement départementaux très contrastés. Trois pôles de croissance démographique forte, la Marmara orientale incluant le Grand Istanbul et Bursa, la côte méridionale d'Izmir au golfe d'Iskenderun, et le Sud-Est kurde, s'opposent ainsi au Nord-Est intérieur et littoral où 15 départements ont perdu des habitants entre 1985 et 1990. Par ailleurs, la population urbaine a renforcé sa prédominance, comptant désormais 59 % de la population totale. Les villes les plus dynamiques appartiennent à toutes les tranches dimensionnelles, de la métropole stambouliote qui a accentué son avance sur la capitale politique Ankara aux nombreuses bourgades nouvellement promues au rang de sous-préfecture.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marcel BAZIN, « La population de la Turquie en 1990 », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 13 | 1992,

121-134

.

Référence électronique

Marcel BAZIN, « La population de la Turquie en 1990 », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 13 | 1992, mis en ligne le , consulté le 23 juin 2017. URL : http://cemoti.revues.org/360

Haut de page

Auteur

Marcel BAZIN

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org