Navigation – Plan du site
III - Littératures : représentations de l'histoire et de la politique

Le secrétaire général des Nations Unies et le problème de Chypre : éloge de la patience 

Jean-Michel FAVRE
p.

255-285

Résumé

En 1964, le Conseil de sécurité des Nations Unies confiait le problème de Chypre au Secrétaire général chargé de mettre sur pied une force de maintien de la paix sur l'île. A partir de cette date, les rapports, les accords sans cesse dénoncés, les tentatives de médiation, les réunions au sommet entre les deux parties se sont succédés sans aucun résultat. Les négociations doivent reprendre mais rien ne garantit que B. Boutros-Ghali aura plus de succès que ses prédécesseurs. Historique des négociations depuis la mise en place de la mission de maintien de la paix (UNFICYP) en 1964 jusqu'à “l'Ensemble d'idées” de 1992. Il fait l'historique et analyse les raisons des échecs des divers cycles de négociation menées sous l'égide de l'ONU.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Michel FAVRE, « Le secrétaire général des Nations Unies et le problème de Chypre : éloge de la patience  », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 17 | 1994,

255-285

.

Référence électronique

Jean-Michel FAVRE, « Le secrétaire général des Nations Unies et le problème de Chypre : éloge de la patience  », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 17 | 1994, mis en ligne le 30 mars 2004, consulté le 17 octobre 2017. URL : http://cemoti.revues.org/288

Haut de page

Auteur

Jean-Michel FAVRE

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org