Navigation – Plan du site
II - Des problèmes d'identité

Les usages sociaux de l'identité : les Sarakatsanes grecs

Geneviève ZOIA
p.

117-123

Résumé

L'auteur indique rapidement qu'il n'existe plus, dans la Grèce d'aujourd'hui, d'entité spatiale, sociale ou professionnelle qui contienne précisement les Sarakatsanes qui furent identifiés naguère, surtout dans le nord de la Grèce, comme des éleveurs transhumants et parfois semi-nomades de petit bétail - cf. les travaux de Carsten Hoeg, 1926, et de John K. Campbell, 1964. Mais elle souligne que l'activité associative qu'ils entretiennent perpétue les caractères identitaires distinctifs des Sarakatsanes quel que soit le contexte assimilationniste dans lequel s'inscrit l'effort de constitution d'une identité nationale dans la Grèce moderne.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Geneviève ZOIA, « Les usages sociaux de l'identité : les Sarakatsanes grecs », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 17 | 1994,

117-123

.

Référence électronique

Geneviève ZOIA, « Les usages sociaux de l'identité : les Sarakatsanes grecs », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 17 | 1994, mis en ligne le , consulté le 18 octobre 2017. URL : http://cemoti.revues.org/276

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org