Navigation – Plan du site
Avis de recherche

Les transformations du clientélisme de parti en Europe du Sud

Yannis PAPADOPOULOS et Semih VANER
p.

521-543

Résumé

Le fil conducteur de cette recherche est la persistance du clientélisme qui épouse des formes souvent radicalement nouvelles, ces dernières existant néanmoins souvent ­ sur le mode de l'hybridation ­ avec les formes classiques. La nature du clientélisme demeure fondamentalement ambivalente. D'un côté, il est l'équivalent fonctionnel qui suplée à l'insuffisance des canaux d'allocations officiels, et il est donc facteur d'un consensus extra-institutionnel réduisant les tensions sociales. De l'autre, il est obstacle à l'objectivation de la distribution des ressources, génère par conséquent des exclusions et des frustrations qui aggravent la polarisation sociale et politique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Yannis PAPADOPOULOS et Semih VANER, « Les transformations du clientélisme de parti en Europe du Sud », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 19 | 1995,

521-543

.

Référence électronique

Yannis PAPADOPOULOS et Semih VANER, « Les transformations du clientélisme de parti en Europe du Sud », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 19 | 1995, mis en ligne le , consulté le 23 septembre 2017. URL : http://cemoti.revues.org/235

Haut de page

Auteurs

Yannis PAPADOPOULOS

Articles du même auteur

Semih VANER

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org