Navigation – Plan du site
II - Laïcité(s) dans les espaces urbains français et turcs

La ville, piège ou tremplin pour les islamistes turcs ?

Jean Marcou et Rusen Çakir
p.

184_192

Résumé

Le parti islamiste turc, Refah Partisi, a connu un succès électoral sans précédent aux municipales de mars 1994, notamment dans les grandes villes réceptacles de l'exode rural et de la pauvreté. Cependant, cette victoire risque de compromettre l'avenir de l'islamisme politique, si celui_ci n'applique pas désormais une véritable politique locale islamique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean Marcou et Rusen Çakir, « La ville, piège ou tremplin pour les islamistes turcs ? », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 19 | 1995,

184_192

.

Référence électronique

Jean Marcou et Rusen Çakir, « La ville, piège ou tremplin pour les islamistes turcs ? », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 19 | 1995, mis en ligne le , consulté le 24 mai 2017. URL : http://cemoti.revues.org/214

Haut de page

Auteurs

Jean Marcou

Articles du même auteur

Rusen Çakir

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org