Navigation – Plan du site
I - Laïcité, laïcités : définitions et problèmes

L'ordalie de la démocratie en Turquie : le projet « communautarien islamique » d'Ali Bulaç et la laïcité

Aydin UGUR
p.

97_124

Résumé

La société turque s'interroge sur les fondements possibles d'un nouveau contrat social et sur une redéfinition de son identité. Face à un Etat autoritairement laïque, les "pacifistes" voulent dépasser les critères modernistes, les "démocrates" s'opposent quant à eux à toute forme de monopole de la pensée, tandis que les "fondamentalistes" demeurent attachés à un islam exclusif. Dans ces conditions, la Turquie doit trouver le moyen de réconcilier les communautés religieuses, culturelles et ethniques qui la composent afin de bâtir une nouvelle identité collective dans le respect de la pluralité de ses composantes.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Aydin UGUR, « L'ordalie de la démocratie en Turquie : le projet « communautarien islamique » d'Ali Bulaç et la laïcité », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 19 | 1995,

97_124

.

Référence électronique

Aydin UGUR, « L'ordalie de la démocratie en Turquie : le projet « communautarien islamique » d'Ali Bulaç et la laïcité », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 19 | 1995, mis en ligne le , consulté le 24 juin 2017. URL : http://cemoti.revues.org/210

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org