Navigation – Plan du site
Champ Libre

La pratique du ta'ziyé dans l'Iran post-révolutionaire

Leïli ECHGHI
p.

307-315

Résumé

A peine toléré à la fin de l'époque du Chah, le ta'ziyé (théâtre religieux mettant en scène le martyr de l'Imâm Hosseïn) s'est trouvé pratiquement interdit dans les premiers temps du nouvel ordre. Il a fallu une fatwa de l'Ayatollah Khomeini pour l'autoriser pleinement. Très vite, il est devenu florissant. A l'heure actuelle, cette forme d'expression semble toutefois tendre à évoluer vers une représentation théâtrale classique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Leïli ECHGHI, « La pratique du ta'ziyé dans l'Iran post-révolutionaire », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, 20 | 1995,

307-315

.

Référence électronique

Leïli ECHGHI, « La pratique du ta'ziyé dans l'Iran post-révolutionaire », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 20 | 1995, mis en ligne le 30 mars 2004, consulté le 25 mars 2017. URL : http://cemoti.revues.org/191

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org