Navigation – Plan du site
Champ libre

Être jeune militant nationaliste azéri en Iran

Gilles RIAUX

Résumé

Cet article analyse l’engagement nationaliste des jeunes Azéris d’Iran à travers trois angles complémentaires. D’abord, une approche en terme d’espaces de mobilisation explique comment les futurs militants accèdent à un discours d’opposition au régime islamiste. Ensuite, l’analyse se déplace vers les logiques de l’engagement militant, que ce soit en terme de déterminants ou de rétributions. Sortir d’une approche macrosociologique et s’intéresser à l’expérience vécue permettent de mettre en évidence l’importance des dimensions affective et identitaire. Enfin, la dimension cognitive de l’engagement est étudiée en questionnant les concepts d’habitus et d’articulation des univers de sens. Ainsi apparaissent les contours d’une jeunesse iranienne polysémique qui a en commun des préoccupations et des difficultés, mais les exprime de manière différenciée.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Gilles RIAUX, « Être jeune militant nationaliste azéri en Iran », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 38 | 2006, mis en ligne le 13 février 2006, consulté le 30 avril 2017. URL : http://cemoti.revues.org/1550

Haut de page

Auteur

Gilles RIAUX

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org