Navigation – Plan du site
Champ libre

Regards sur le mouvement ethnique au Kurdistan iranien

Iran MOHAMMADI-HEUBOECK

Résumé

Les affrontements violents entre les divers gouvernements iraniens au XXe siècle et la minorité kurde, partisans d’une autonomie, montrent l’émergence d’une conscience ethnique face aux politiques centralisatrices en place. La dynamique de cette identification, résultant d’une interaction des trois niveaux : local (les régions kurdophones du pays), national (l’Iran entier) et régional (les Kurdes en dehors du pays), a évolué depuis la révolution de 1979. En tenant compte de la jeunesse au sein de la société, trois orientations possibles de cette dynamique sont ici dégagées : adoption des intérêts nationaux dans le rejet de kurdicité, cohabitation pacifique d’éléments d’identité kurde et iranienne et rejet total de tout ce qui n’est pas kurde.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Iran MOHAMMADI-HEUBOECK, « Regards sur le mouvement ethnique au Kurdistan iranien », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 38 | 2006, mis en ligne le 13 février 2006, consulté le 28 juin 2017. URL : http://cemoti.revues.org/1548

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org