Navigation – Plan du site
Turquie : désir d'Europe ?

Pourquoi l’économie turque n’a pas connu l’hyper-inflation?

Ahmet INSEL

Résumé

La Turquie a vécu pendant un quart de siècle avec une inflation chronique élevée et une croissance moyenne médiocre. Elle constitue un cas atypique parmi les pays à revenu intermédiaire, à pouvoir maintenir durant un si long épisode,  avec une économie de marché relativement ouverte, un taux annuel moyen d’inflation aux alentours de 50%, sans basculer dans une spirale hyper-inflationniste ni pouvoir amorcer, jusqu’en 2002, un processus durable de désinflation. Le prix fut une médiocre et instable croissance de long terme. Les instruments qui ont permis la prolongation de cet épisode de forte inflation permettent d’éclairer les soubassements de cette fragile stabilité.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Ahmet INSEL, « Pourquoi l’économie turque n’a pas connu l’hyper-inflation? », Cahiers d’études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien [En ligne], 36 | 2003, mis en ligne le 01 mars 2005, consulté le 22 octobre 2017. URL : http://cemoti.revues.org/1496

Haut de page

Auteur

Ahmet INSEL

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org